L'éthologie par amour pour vos chevaux


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faverot de kerbrech et Général Lhotte

Aller en bas 
AuteurMessage
hélène
Legende
Legende


Féminin Nombre de messages : 2212
Age : 50
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Faverot de kerbrech et Général Lhotte   Dim 11 Mar 2007 - 16:28

Faverot de kerbrech (1837-1905) : dressage méthodique du cheval de selle
Général Lhotte (1825-1904): questions équestres

2 livres édités par Jean michel place

Ici 2 élèves de François Baucher qui développent l'enseignement de leur maitre
Là aussi passionnant

exemples :

concernant la descente de main et de jambes (confort)
« le cheval, de pied ferme ou en marche, doit conserver de lui-même la position que lui a donnée le cavalier, tant que ce dernier ne la modifie pas. Quand il est en mouvement, son impulsion doit également se continuer sans altération jusqu’à ce que le cavalier en augmente, en diminue, ou en annule, à sa volonté, l’intensité Amener l’animal le plus vite possible à se passer du secours des aides - aussi, unes des préoccupations de chaque instant dans le dressage, doit elle être d’amener à se passer du secours des aides, mains, jambes, cravache, appels de langue etc… et de le laisser libre le plus possible, tant qu’il conserve son équilibre, c’est à dire tant que la légèreté ne s’altère pas, que la tête reste fixe, l’encolure soutenue, et que l’allure se continue sans altération ni ralentissement » Dans notre domaine on traduit ça par mettre dans le confort dès que le cheval donne la bonne réponse. Tant que le cheval répond à la demande on arrete le stimuli.

« En dressage on veut toujours aller trop vite,
Pour arriver promptement, ne pas se presser, mais assurer solidement chacun de ses pas.
Demander souvent, se contenter de peu, récompenser beaucoup.
La leçon doit être, pour le cheval comme pour le cavalier, un exercice salutaire, un jeu instructif qui n’amène pas la fatigue.
Dès que la sueur apparaît, c’est que l’homme a dépassé la mesure. »

Comme vous pouvez le voir on a rien inventé...
Revenir en haut Aller en bas
 
Faverot de kerbrech et Général Lhotte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'éthologie par amour pour vos chevaux :: Votre avis sur... :: Les livres-
Sauter vers: